Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/07/2015

Fut 16 présentation

 S'il y a un sport de plus en plus populaire au Québec et en Amérique du Nord, c’est probablement le football. Les Européens ont ouvert le bal il y a bien des années et la vague a maintenant rattrapée l'Amérique. Ainsi, EA Sports nous présente encore cette saison, la nouvelle mouture de leur jeu de soccer sur la PC, PS3, PS4, Xbox : Fifa 16.

  Fifa 15 fut un grand succès, qui, malgré des défauts criants (bugs non corrigés et sabordage du marché des transferts en Mars 2015 pour la version FUT en ligne afin de contrer les vendeurs de crédits fifa 16 ), a pleinement profité de l'effet « coupe du monde »...

 Avec FUT 16, d’entrée de jeu, on nous sert une belle séquence très rythmée basée sur le moteur graphique, histoire de nous mettre l'eau à la bouche. Evidemment, comme c’est dans les habitudes du developpeur, le jeu contient une tonne d'équipes provenant d’une foule de ligues différentes, de quoi donner des mots de têtes aux néophytes mais qui fera le bonheur des amateurs : du real madrid à barcelone, de l juventus à Chelsea, tout y est ! En fait, c’est plus de 400 équipes dans 16 ligues qui sont disponibles et si vous trouvez cela insuffisant vous pourrez toujours créer vos propres joueurs, vos équipes et même vos ligues et tournois personnels.

 Bien sur le jeu fifa sur consoles donne des capacités techniques et un rendu des graphismes impeccables, le réalisme est toujours aussi parfait : chacun des joueurs est très détaillé et le visage de ceux-ci offre une palette d’expressions très larges et très réalistes (les démonstrations concernant le visage d'Aguero tournent en ce moment sur le web). Cependant, on a abusé quelque peu des effets de réflexion et les joueurs paraissent de temps à autres comme étant trés « plastiques ».

 

fifa16-fut.jpg Fait particuliérement ingénieux, l'équipe de développeurs a même trouvé un moyen de représenter la foule. Vous le savez probablement, recréer les milliers de spectateurs présents lors d’un évènement sportif en 3D est pratiquement impossible, même avec les consoles de l’heure. Dans Fifa 16, on a privilégié un modèle de foule en 2D, mais ce qu’il y a de particulier c’est qu’on lui a ajouté un effet de flou et on a animé les spectateurs d’une façon plus fluide que par le passé. Ceci donne le même effet que si vous regardiez une partie à la télévision. Cela rajoute un effet photo-réaliste trés convaincant. Il ne faut pas oublier de mentionner que le jeu bénéficie d’une fluidité sans reproche et les reprises nous permettent de revoir les différents jeux en détails et d’admirer la qualité graphique. C’est sans parler de la quantité industrielle d’angles de caméra disponible qui vous permettront de bien choisir et de configurer à l'aide de zoom la façon dont vous préférez voir l’action. Petit conseil alors : cela vaut le coup de mettre de côté quelques monnaies pour acheter   crédits fut 16 pas cher     et se donner à fond dans ce nouveau fifa

Au niveau du son et de la trame sonore, le nom de EA Sport n’est plus à refaire. Evidemment, ceux-ci ont les moyens financiers de mettre la main sur des chansons connues et très dynamiques. Cependant, si vous voulez en profiter pendant les parties vous devrez les activer, car par défaut elles ne le sont pas. Quant aux effets sonores c’est aussi très bien dosés, les bruits provenant du terrain sont très réalistes et la foule réagit en fonction de l’intensité de la partie.

 

18:57 | Lien permanent