Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/02/2017

Avis Star Wars Episode III : Revenge of the Sith - fin

Avis sur le jeu Star Wars 3, dernière partie...

 REVENGE.JPG Une portion jeu de rôle est présente dans le jeu et est intéressante. Ainsi, en plus de pouvoir améliorer les pouvoirs de chaque personnage reliés à la Force, vous pourrez augmenter certaines caractéristiques d’Obi-Wan et d’Anakin en cours de route. Vous aurez donc l’occasion d’attribuer des points pour augmenter la force physique, la vitalité ou encore le niveau de Force de chaque personnage. Par contre, ce n’est pas un système qui fonctionne à l’aide d’expérience récoltée après avoir détruit des ennemis. En effet, vous n’aurez à attribuer des points pour augmenter ces caractéristiques qu’à la fin de chaque niveau. Ce n’est donc pas une portion jeu de rôle très profonde, mais elle a au moins l’avantage de nous permettre de modifier notre personnage comme on le désire puis de refaire des missions avec des caractéristiques améliorées, ne serait-ce que pour pouvoir détruire des droïdes ou d’autres ennemis plus facilement. Je vous garantis que vous serez tenté par le côté obscur dans le sens où vous voudrez refaire des niveaux avec un personnage plus puissant pour le simple plaisir de détruire des droïdes avec une plus grande force que vous n’aviez lorsque vous avez fait un certain niveau une première fois.



     Graphiquement, Ubisoft a penché pour un look bande dessinée, ce qui signifie que vous devez vous attendre à des effets spéciaux, tels des explosions, semblables à ceux utilisés dans des jeux en cel-shading et à ne pas retrouver des personnages ayant la même apparence que les acteurs du film. Les décors sont certes tirés du film et ressemblent à ceux de ce dernier, mais les personnages sont assez différents des acteurs, surtout Palpatine et Mace Windu. Ce n’est pas mauvais en soi, mais certains personnages sont assez horribles, surtout Palpatine en Dark Sidious qui ressemble plus à un vulgaire zombi qu’à un seigneur Sith. Les niveaux les plus impressionnants sont sans contredis ceux dans lesquels on peut piloter un vaisseau. Ils proposent des environnements 3D bien détaillés, même s’ils sont assez vides. Il n’en demeure pas moins que le tout est très fluide peu importe l’action à l’écran et que c’est stupéfiant de voir des niveaux en 3D comme ceux des missions en vaisseaux rouler avec une fluidité semblable sur la NDS.



Côté sonore, aucune voix n’est présente dans le jeu si ce n’est que de petits mugissements des personnages lorsqu’ils se font toucher. Vous pouvez évidemment vous attendre à retrouver des effets sonores tirés de la saga Star Wars, incluant le bruit unique que fait le sabre laser des Jedis. La musique est directement tirée de celle du film, ce qui est plaisant à écouter. Vous entendrez donc des pièces musicales de la saga Star Wars à plusieurs moments dans le jeu, ce qui vient renforcir l’impression de jouer à un jeu de Star Wars. La musique introduite dans le combat de Qui-Gon et Obi-Wan contre Dark Maul dans l’épisode I et qui est reprise dans le jeu dans l’affront final entre Obi-Wan et Anakin colle particulièrement bien avec l’atmosphère du combat et rajoute à notre plaisir de voir les deux Jedis s’affronter.



La durée de vie est sans aucun doute le point le plus faible du jeu. Chaque personnage ne possède que 13 missions et on vient à bout de ces dernières en deux heures, peut-être trois si vous êtes moins habile que la normale. Le jeu offre par contre trois niveaux de difficulté, dont le niveau Master qui peut être débloqué après avoir terminé le jeu en mode Padawan ou Jedi. On vous encouragera d’ailleurs à refaire le jeu en mode Master afin de pouvoir améliorer davantage les caractéristiques de vos personnages, ce qui n’est pas possible d’être fait dans les modes Padawan et Jedi une fois le jeu terminé dans l’un ou l’autre de ces modes de difficulté. Pour le reste, vous pourrez rejouer les missions de vaisseaux quand vous le voudrez grâce au menu Missions Spéciales ou encore vous affronter à quatre joueurs (avec ou sans bots) à l’aide de divers vaisseaux dans l’espace. Malgré tout, aucune de ces possibilités n’ajoute vraiment à la durée de vie du jeu et une fois Revenge of the Sith terminé en solo, vous n’y retoucherez probablement que pour refaire une fois de temps en temps les missions que vous avez le plus appréciées.

Jouabilité

La profondeur est malheureusement ce qui manque dans ce jeu tant le système de combat est superficiel. Tout de même, les niveaux en vaisseaux sont très intéressants et incarner un Jedi sur NDS est plus amusant que je ne l’aurais cru. L’écran tactile n’est quant à lui utilisé qu’à son strict minimum.

Scénario

Le jeu suit le scénario du film alors on aime ou on déteste. Je n’ai pas détesté et cela m’a donné une bonne idée du film, même si cela n’a rien enlevé au plaisir que j’ai eu à regarder ce dernier en salle.

Qualité graphique

Dans les missions à pieds, vous aurez droit à un style bande dessinée qui n’est pas laid, mais qui rend les décors peu vivants et les personnages loin d’être semblables aux acteurs du film. Les niveaux 3D en vaisseaux sont très impressionnants, surtout concernant leur fluidité.

Qualité sonore

Des effets sonores corrects dans l’ensemble avec un bon éventail de bruits tirés de la saga Star Wars. Excellentes pièces musicales, elles aussi prises des films Star Wars, qui sont de très bonne qualité.

Durée de vie

Un jeu très court en solo, prenant deux ou trois heures avant d’être complété. Tout de même, vous aurez la possibilité de jouer avec Anakin ou Obi-Wan et ce, dans trois modes de difficulté. Possibilité de jouer en vaisseaux à quatre joueurs et de refaire les missions en vaisseaux de la portion solo, ce qui n’ajoute pas vraiment à la durée de vie générale du jeu.

18:07 | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.